Marocafrique : Veille infos Maroc-africaine

Un an de prison, dont six mois ferme à l'encontre d'un détenu d'opinion en Algérie

​Alger - Le détenu d’opinion algérien Hicham Sahraoui a été condamné, mercredi, à un an de prison dont six mois ferme par le tribunal d’Aïn Temounchent (Ouest), a annoncé le Comité national pour la libération des détenus algériens (CNLD). Le parquet avait requis, le 21 mai, une peine de neuf ans de prison ferme et un million de dinars d’amende contre M. Sahraoui, poursuivi pour "outrage à corps constitué", "atteinte à la personne du président de la République" et "utilisation de la tragédie nationale dans le but d’atteinte aux institutions de la République". Pour rappel, M. Sahraoui avait été convoqué par la police et placé en garde à vue le 24 février dernier, avant d’être placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Ain Temouchent. La justice algérienne a, par ailleurs, refusé mercredi la demande de liberté provisoire du journaliste Khaled Drareni, en détention depuis fin mars, a indiqué le CNLD. Le…

Alger rappelle son ambassadeur à Paris après des documentaires TV sur le "Hirak"

​Alger - L'Algérie a décidé mercredi de rappeler "immédiatement" pour consultations son ambassadeur en France, à la suite de la diffusion la veille de documentaires télévisés sur le mouvement de contestation antirégime, dans un climat de défiance à l'encontre des médias étrangers. "Le caractère récurrent de programmes diffusés par des chaînes de télévision publiques françaises, dont les derniers en date sur France 5 et la Chaîne Parlementaire, le 26 mai 2020, en apparence spontanés et sous le prétexte de la liberté d'expression, sont en fait des attaques contre le peuple algérien et ses institutions" dont l'armée, "digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN)", affirme le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Ce dernier fait allusion à deux documentaires, "Algérie Mon Amour" et "Algérie: Les Promesses de l'Aube", diffusés mardi soir respectivement sur la chaîne du service public France 5 et La Chaîne Parlementaire…

(COVID-19) L'Afrique du Sud enregistre 1.673 nouveaux cas, la plus forte augmentation en une seule journée

Le Cap - L'Afrique du Sud a enregistré mercredi 1.673 nouveaux cas confirmés de COVID-19, la plus forte augmentation en une seule journée depuis la confirmation du premier cas dans le pays en mars dernier. En date de mercredi, le nombre cumulé de cas confirmés s'est établi à 25.937 en Afrique du Sud, a annoncé le ministre de la Santé Zweli Mkhize dans sa mise à jour quotidienne, ajoutant que 28 nouveaux décès ont été signalés, portant leur total à 552. Par ailleurs, 13.451 guérisons ont été recensées dans le pays, a poursuivi M. Mkhize, ajoutant qu'un total de 634.996 tests de dépistage ont été effectués, dont 29.005 au cours des dernières 24 heures. La province du Cap-Occidental demeure l'épicentre de la pandémie avec 16.893 cas, suivie par le Gauteng (3.167), le Cap-Oriental (3.047) et le KwaZulu-Natal (2.186). Malgré la propagation rapide du virus, le pays se prépare à assouplir le confinement, le faisant passer du niveau 4 à 3 à partir du 1er…

En Afrique du Sud, des antilopes finissent dans l'assiette, faute de touristes

Dans le nord de l'Afrique du Sud (Afrique du Sud) - Un pick-up blanc fait le tour d'un township du nord de l'Afrique du Sud pour distribuer gratuitement miches de pains, légumes et... une cinquantaine de kilos de viande d'antilopes fraîchement abattues. Devant les besoins alimentaires grandissants d'une population sans le sou pour cause de confinement anti-coronavirus, des propriétaires de lodges désertés par les touristes ont décidé de chasser le gibier sauvage pour nourrir leurs voisins. "Je ne me souviens pas de la dernière fois que j'ai mangé de la viande", confie une habitante du township, Tebogo Mabunda, en recevant de la viande de gazelle et un sac de patates. Avec la pandémie de Covid-19, l'industrie touristique est à l'arrêt complet en Afrique du Sud, le pays du continent le plus touché avec près de 26.000 cas d'infection et 550 morts. Tebogo Mabunda, qui vit d'habitude de petits boulots dans les hôtels et les supermarchés alentour, n'a plus de revenus…

Bulletin écologique du Maghreb

​Tunis - Les résultats préliminaires d'une enquête menée à la mer de Sayada, au gouvernorat tunisien de Monastir (Centre-Est de la Tunisie), suite à la mort de poissons dans la zone côtière adjacente au port de pêche, ont fait ressortir une forte diminution de l'oxygène et un changement de la couleur de l'eau de mer qui tendait vers le blanc, ce qui avait pour conséquences l'émission de gaz nocifs. Dans un communiqué, le ministère tunisien de l'Agriculture, de la pêche et des ressources hydrauliques souligne qu'une équipe de chercheurs et de techniciens de l'Institut national des sciences et technologies marine de Monastir s'est déplacée, mardi, sur les lieux pour enquêter sur les facteurs qui ont conduit à ce phénomène. Des échantillons de poissons morts et d'eau de mer ont été prélevés pour analyse chimique et bactériologique dans les laboratoires de l'institut, a précisé la même source. Elle a fait savoir que les analyses de laboratoire des…

Libye: Moscou et Ankara redistribuent les cartes

Tripoli - L'offensive du maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est libyen, contre Tripoli paraît de plus en plus compromise après une série de revers et le retrait de centaines de mercenaires russes des lignes de front au sud de la capitale. Pourtant, mardi, Washington a accusé Moscou d'avoir envoyé des avions de chasse pour soutenir l'offensive du maréchal contre la capitale, siège du Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par l'ONU et qui est soutenu militairement par la Turquie. Un point sur la tentative de reconfiguration en cours dans ce pays en proie au chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. Lundi, les forces du GNA ont donné un ultimatum de 72 heures aux troupes pro-Haftar pour se retirer de la région de Tripoli, où le GNA contrôle l'espace aérien grâce au soutien turc. Cette sommation intervient peu après la prise par les forces du GNA de la base aérienne d'Al-Watiya, importante base-arrière du camp Haftar, à 140 km au…

Un nouveau centre numérique pour l'Afrique offrira des informations rapides et factuelles sur la COVID-19

Dans le cadre d'une approche coordonnée visant à renforcer les réponses des pays en développement à la COVID-19, ainsi qu'à accroître l'accès aux technologies de santé vitales, les Nations Unies ont lancé un centre numérique pour faire circuler rapidement des informations indispensables. Le Centre de Connaissances des Nations Unies sur l'Afrique pour la COVID-19, le premier du genre sur le continent, est le fruit d'une initiative de la Commission Economique pour l'Afrique (CEA) et du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) qui ont uni leurs forces à celles d'un réseau d'autres entités des Nations Unies, afin d'apporter une réponse rapide et efficace à la pandémie. Pour atténuer les effets de la COVID-19, l'ONU répond à la pandémie en tant qu'"Une seule ONU" en termes de préparation, de réponse et de mise à jour de la situation épidémiologique. Ce centre contribuera à améliorer l'accès aux sources factuelles et officielles, tout en…

L’Ode du « Chant du Rossignol » entonnée par le régime algérien du « Chant du Rossignol » entonnée par le régime algérien

Du jamais vu en Algérie, le peuple brave l’interdiction de manifester dans ce contexte de crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (COVID-19) pendant la Fête de l’Aïd Fitr.l’interdiction de manifester dans ce contexte de crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (COVID-19) pendant la Fête de l’Aïd Fitr. Des marches de soutien aux détenus du mouvement populaire contre le régime algérien se sont déroulées, les 24 et 25 mai 2020, dans de nombreuses villes algériennes, notamment à Sétif, Kherrata à Bejaïa, Tizi Ouzou, Boumerdes. Ces manifestations étaient relayées par des vidéos et des photographies très largement diffusées sur les réseaux sociaux. Des cortèges au cours desquelles les marcheurs portaient des banderoles et chantaienten faveur des détenus et hostiles au pouvoir algérien tels « Pouvoir assassin », « Etat Civil », « Heureux Aïd à tous les détenus politiques ». Ces marches constituent un sévère avertissement…

Lutte contre le terrorisme : opération militaire conjointe Côte d'Ivoire-Burkina Faso

Abidjan - Une base terroriste a été démantelée dans le cadre d'une opération militaire conjointe baptisée "Comoé 2020" en cours depuis le 11 mai sur quelque 580 kilomètres de frontière terrestre entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso, a-t-on appris de source sécuritaire lundi à Abidjan. Selon un communiqué des Forces armées ivoiriennes, "au bilan, une base terroriste a été démantelée en territoire burkinabé, huit combattants armés des groupes armés terroristes tués, des armements, munitions, équipements informatiques, téléphones portables et motocyclettes saisis". "Environ 24 suspects interpellés par les Forces burkinabées et 14 par les Forces ivoiriennes ont été mis à la disposition des services de renseignements", poursuit le communiqué. Planifiée depuis le mois de février, l'opération de sécurisation de la bande frontalière commune entre les deux pays vise à "endiguer dans cette zone couverte de forêts, les trafics illicites, les braquages…

Coronavirus: l'Algérie ne compte pas renoncer à l'hydroxychloroquine

​Alger - L'Algérie ne renoncera pas à l'utilisation controversée de l'hydroxychloroquine dans le traitement contre le coronavirus, malgré la décision de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de suspendre les essais cliniques, a indiqué mardi un membre du Comité de suivi de la pandémie. "Nous avons traité des milliers de cas avec ce médicament avec beaucoup de succès à ce jour. Et nous n'avons pas noté de réactions indésirables", a déclaré à l'AFP le docteur Mohamed Bekkat, membre du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie de Covid-19 en Algérie. "Nous n'avons enregistré aucun décès lié à l'utilisation de (l'hydroxy)chloroquine", a précisé le Dr Bekkat, également président du Conseil de l'ordre des médecins algériens. L'Algérie avait décidé fin mars de soigner les patients atteints du nouveau coronavirus avec un double traitement de d'hydroxychloroquine et d'azithromycine, un antibiotique. "Pour les cas confirmés, nous…

Haut responsable politique zambienne : L'Initiative Marocaine d’Autonomie est la seule solution au différend régional sur le Sahara marocain

​Rabat - A l’occasion de la Journée de l’Afrique, Mme Grace Njapau Efrati, ancienne Vice-Ministre de l’Intérieur et députée zambienne, a exposé l’apport du Maroc à son Continent, grâce à la clairvoyance et à l’ambition de la Haute Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Intervenant dans le cadre de l’émission citoyenne "Sahara Debate" projetée sur les réseaux sociaux, la responsable zambienne, analysant l’avenir de la construction panafricaine, a souligné qu’une solution définitive à la Question du Sahara dans le cadre du processus politique mené sous l’égide exclusive des Nations Unies permettra de renforcer l’intégration africaine. Elle a ainsi invité les Etats africains à mettre de côté les idéologies et les dogmes hérités de la Guerre froide, et à appuyer résolument le processus politique onusien. Pour rappel, l’Union Africaine avait, par sa décision 693, affirmé l’exclusivité du cadre onusien pour parvenir à une solution…

France: le Kanak Emmanuel Kasarhérou à la tête du musée du Quai Branly

​Paris - Le Kanak Emmanuel Kasarhérou, expert des cultures océaniennes, va être nommé mercredi à la présidence du Musée du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris, consacré aux arts premiers d'Afrique, d'Asie et d'Océanie, apprend-on mardi soir de source proche du dossier. Premier Kanak (peuple autochtone de Nouvelle-Calédonie) à prendre la direction d'un grand musée en France métropolitaine, il aura à poursuivre la politique de coopération en matière patrimoniale avec les pays africains, alors que la question des restitutions des oeuvres se trouvant dans les musées publics français fait l'objet d'un vif débat. Né à Noumea en 1960, M. Kasarhérou, conservateur en chef du patrimoine, spécialiste reconnu de l'art et des civilisations océaniennes, est depuis 2014 adjoint au directeur du patrimoine et des collections du musée. Il avait auparavant dirigé à Nouméa le Centre culturel Tjibaou, du nom du fondateur du Front de libération nationale kanak et…

Élaboration prochaine d'une liste rouge des espèces menacées en Tunisie

​Tunis - Une liste rouge des espèces menacées en Tunisie sera élaborée dans le cadre d'une collaboration avec l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), selon le ministère tunisien de l’Environnement. "Cette liste comprendra dans un premier temps, les oiseaux et les plantes sauvages, pour être ensuite généralisée aux autres espèces dont les mammifères, les reptiles et les champignons", a précisé le ministre de l’Environnement, Chokri Ben Hassen, dans des déclarations à la presse. Le responsable a fait savoir que la biodiversité est exposée à diverses menaces en Tunisie, dont le remblayage des sebkhas, la surpêche et l’abattage des arbres, à l'instar du reste des pays dans le monde. Ben Hassen a, à cet égard, fait état de la mise en place prochaine d’un système d’information digitale visant à dénoncer les agressions contre la nature dans la perspective de faciliter l’intervention des autorités pour sanctionner les…

Le parlement japonais adopte la convention de non-double imposition avec le Maroc

Tokyo - La Chambre des conseillers du Japon a procédé, mercredi, à l'adoption de la convention de non-double imposition entre le Royaume du Maroc et le Japon. Cette convention a été signée le 8 janvier dernier à Rabat au siège du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'Étranger à l’occasion de la cinquième session de la Commission Mixte. L’adoption par le parlement japonais de cette convention fiscale intervient à quelques jours après le passage par la Chambre des Conseillers, le 14 mai dernier, de l’accord pour la promotion et la protection des investissements, ce qui atteste de l’importance qu’accorde le Japon au Royaume en tant que partenaire économique de premier plan en Afrique, indique un communiqué de l’ambassade du Maroc à Tokyo. Ces deux importants instruments juridiques permettront d’insuffler une nouvelle dynamique aux relations économiques bilatérales et de renforcer la…

(COVID-19) Le nombre de cas confirmés en Afrique dépasse les 115.000

Addis-Abeba - Selon le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), le nombre de cas confirmés de COVID-19 sur le continent africain a dépassé 115.616, tandis que le nombre de décès dus à la pandémie en cours a grimpé à 3.479 à la date de mardi après-midi. Dans son dernier rapport de mise à jour de la situation continentale publié mardi, le CDC Afrique a également indiqué que 46.630 personnes infectées par le COVID-19 se sont rétablies à travers le continent à la date de mardi après-midi. Les chiffres du CDC Afrique ont aussi montré que dans un contexte de propagation rapide du virus à travers le continent, parmi les pays africains fortement touchés par COVID-19m figurent l'Afrique du Sud avec 23.615 cas confirmés, l'Egypte avec 17.967 cas, l'Algérie avec 8.503 cas, le Nigeria avec 8.063 cas, et le Maroc avec 7.556 cas. Le CDC Afrique a par ailleurs indiqué que la région d'Afrique du Nord est la zone la plus touchée du…

En Afrique du Sud sous confinement, le virus de la xénophobie

Johannesburg - La voiture s'est engouffrée derrière la grille de la chapelle, aussitôt happée par une forêt de bras. Un à un, ils arrachent les sacs qui débordent du coffre et de la banquette arrière et les alignent comme à la parade à même le sol de la cour. Pour les familles hébergées dans cette petite paroisse du quartier de Mayfair, tout près du centre de Johannesburg, c'est l'heure de la distribution des colis alimentaires. Dans le regard des femmes et des enfants, une lueur de soulagement. Celle de ceux qui vont manger à leur faim. "Ici, beaucoup de gens souffrent à cause du confinement. La plupart sont migrants ou réfugiés et ils ne peuvent pas travailler", explique leur porte-parole, Alfred Djanga. "Avant, ils étaient employés dans des boutiques ou ils vendaient au coin de la rue. Mais ils n'en ont plus le droit", poursuit cet avocat de 50 ans, qui a quitté la République démocratique du Congo il y a dix-neuf ans. "Sans papiers, ils n'ont pas d'autre…

COVID-19 : 500.000 familles menacées de pauvreté en Algérie

​Algérie - Quelque 500.000 familles algériennes sont menacées de pauvreté à cause du Coronavirus, a révélé mardi l'Association nationale des commerçants et artisans algériens (ANCA). "Pas moins de 500.000 familles algériennes sont susceptibles de se retrouver en situation précaire à cause du désastre économique provoqué par le confinement partiel instauré sur l’ensemble du territoire national", a précisé le président de l’ANCA, Tahar Boulenouar, dans des déclarations à la presse algérienne. Selon lui, la fermeture des commerces en raison du confinement risque de provoquer une faillite généralisée des entreprises et une dégradation du pouvoir d’achat de plusieurs milliers de ménages. Le responsable a tiré la sonnette d’alarme sur les difficultés auxquelles font face les commerçants algériens durant cette période de confinement en révélant des chiffres inquiétants et en rappelant la fragilité financière des petits commerçants, qui…

Les responsables algériens engagent une danse avec le diable

Les responsables algériens, en raison de nombreuses erreurs commises depuis l’indépendance dans leur pays, viennent de tomber du haut de leur esplanade d’où ils se permettaient, avec arrogance, de vouloir diriger le Monde en raison de leur rente pharaonique pétrolière. Aujourd’hui, nul n’est en droit de prétendre le contraire, avec une chute vertigineuse du prix du baril de pétrole et sans aucune production agricole, d’élevage ovins, bovins, caprins ou de volailles, les responsables algériens se trouvent dénudés et dans l’incapacité la plus absolue de nourrir leur peuple. A cela, il convient, à juste titre, d’affirmer que l’Algérie est touchée de plein fouet par le Coronavirus (COVID-19) en raison de sa propagation extrêmement rapide par un manque flagrant d’information et de moyens de santé pour y faire face, malgré les bonnes paroles de ses dirigeants. Un virus qui touche toutes les Wilayas algériennes et la situation épidémiologique est…

Présidentielle au Burundi : Évariste Ndayishimiye déclaré vainqueur

Le candidat du parti au pouvoir a remporté lundi 68,72 % des voix, contre 24,19 % pour son adversaire du Conseil national de la liberté (CNL), Agathon Rwasa. Un résultat immédiatement qualifié de “mascarade électorale” par l’opposition, qui a prévenu qu’elle comptait déposer un recours devant la Cour constitutionnelle. Le CNL dénonce depuis mercredi les pressions exercées sur ses assesseurs, dont certains ont été arrêtés, ainsi que des fraudes massives. En cas de recours infructueux de l’opposition, le général Ndayishimiye, 52 ans, succédera au président Pierre Nkurunziza. Au pouvoir depuis 2005, celui-ci avait décidé de ne pas se représenter pour un quatrième mandat et avait adoubé le militaire comme son héritier. “Tout porte à croire que Pierre Nkurunziza, qui se retire sur le lourd contentieux de son troisième mandat controversé, responsable de plus d’un millier de morts et de l’exil de près d’un demi-million de ses compatriotes, est…

Lutte contre le terrorisme : opération militaire conjointe Côte d'Ivoire-Burkina Faso

Abidjan - Une base terroriste a été démantelée dans le cadre d'une opération militaire conjointe baptisée "Comoé 2020" en cours depuis le 11 mai sur quelque 580 kilomètres de frontière terrestre entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso, a-t-on appris de source sécuritaire lundi à Abidjan. Selon un communiqué des Forces armées ivoiriennes, "au bilan, une base terroriste a été démantelée en territoire burkinabé, huit combattants armés des groupes armés terroristes tués, des armements, munitions, équipements informatiques, téléphones portables et motocyclettes saisis". "Environ 24 suspects interpellés par les Forces burkinabées et 14 par les Forces ivoiriennes ont été mis à la disposition des services de renseignements", poursuit le communiqué. Planifiée depuis le mois de février, l'opération de sécurisation de la bande frontalière commune entre les deux pays vise à "endiguer dans cette zone couverte de forêts, les trafics illicites, les braquages…

L'UA prévoit de lever 1 million de dollars pour son fonds de réponse au COVID-19 pour la Journée de l'Afrique

Addis-Abeba - L'Union africaine (UA) a déclaré qu'elle allait lever un million de dollars ce lundi pour son fonds de réponse au COVID-19, alors que le bloc panafricain composé de 55 membres célèbre la Journée mondiale de l'Afrique. Créé en mars par le président de la Commission de l'UA Moussa Faki Mahamat, le Fonds de réponse de l'UA au COVID-19 a pour objectif de renforcer la réponse continentale au COVID-19 et de réduire l'impact humanitaire et socio-économique de la maladie sur les populations africaines. "En cette Journée de l'Afrique le 25 mai, tous les Africains, toutes les personnes d'origine africaine et tous les amis de l'Afrique sont appelés à apporter une petite contribution au fonds", indique un communiqué de l'UA, avant de réitérer que la somme à réunir dans la journée s'élevait à un million de dollars. L'UA, qui a précisé que les contributions pouvaient être faites dans n'importe quelle devise et que celles-ci seraient automatiquement…

Le Maroc, pays africain le plus intégré dans le domaine macroéconomique

​Addis-Abeba - Le Maroc est le pays africain le plus intégré dans le domaine macroéconomique se positionnant loin devant le second du classement, selon l’indice de l’intégration régionale en Afrique édition 2019, publié par la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA-ONU), la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission de l’Union africaine (CUA). Avec un score de 0,809, le Maroc se positionne loin devant le second du classement, à savoir Maurice, dont le score est de 0,633. Viennent ensuite l’Egypte, le Rwanda et le Mali, avec des scores de 0,632, 0,570 et 0,542, respectivement, précise l'Indice dans édition 2019 publiée vendredi. Les meilleures performances sont généralement les pays dont les monnaies sont facilement convertibles en d’autres devises. C’est le cas du dirham marocain et le franc rwandais, relève-t-on dans cette 2eme édition de l’indice de l’intégration régionale en Afrique. Le Maroc, l’Egypte…

L'Algérie parmi «les pires performances» en matière d’intégration commerciale en Afrique

​Addis-Abeba - L’Algérie figure parmi «les pires performances» en matière d’intégration commerciale dans les 54 pays de l’Union africaine, selon l’indice de l’intégration régionale en Afrique édition 2019, publié par la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA-ONU), la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission de l’Union africaine (CUA). Le très faible niveau de l’intégration commerciale de l’Algérie en Afrique est «peut-être imputable au faible volume de ses importations et exportations intra-régionales», relève l’indice de l’intégration régionale en Afrique édition 2019 publié vendredi. «Le pays le moins intégré dans sa région en matière de commerce est la Somalie, avec un score de 0,111. Il est précédé du Soudan, de la Tunisie, des Comores et de l’Algérie, dont les scores sont de 0,178, 0,189, 0,200 et 0,226, respectivement», indique l’indice . «L’intensification des échanges…

Covid-19: le point sur la situation en Afrique

​Rabat - Le nouveau coronavirus a fait au moins 3.428 morts dans le continent africain depuis son apparition en décembre, avec 116.005 cas infectés, dont 46.747 de guérisons. Le Maroc a enregistré jusqu'à présent 7.532 cas de contamination à la Covid-19, dont 4.774 personnes guéries et 200 décès, alors que 144.671 cas ont été exclus suite à des tests négatifs effectués au laboratoire. En Afrique du Sud, le bilan des personnes testées positives a grimpé à 22.583, ce qui en fait le pays le plus touché par la Covid-19 en Afrique. Le pays compte 429 décès et 11.100 rémissions. Les pays les plus touchés après l'Afrique du Sud sont l'Égypte avec 17.967 cas, 783 morts et 4.900 guérisons, l'Algérie avec 8.503 cas, 609 décès et 4.747 guérisons et le Nigeria où le nombre de cas confirmés a grimpé à 7.839 cas, dont 226 morts et 2.263 rémissions. De son côté, la Tunisie a recensé 1.051 cas d'infection à la Covid-19, dont 48 morts et 917 personnes…