Mogherini "fière" du nouveau partenariat de l'UE avec l’Afrique

Mogherini "fière" du nouveau partenariat de l'UE avec l’Afrique

Rédigé le ٠٣/٠٩/٢٠١٩
MAP


Bruxelles - La cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherni, s’est dite lundi "fière" du nouveau partenariat de l’Union européenne (UE) avec l’Afrique qui va au-delà du schéma archaïque "donateur-bénéficiaire".

"Au cours des dernières années, nous nous sommes rendu compte que la vieille mentalité donateur-bénéficiaire, voire un partenariat basé uniquement sur la gestion des flux migratoires, ne fonctionnait tout simplement pas", a-t-elle affirmé devant la Conférence annuelle des ambassadeurs de l’UE à Bruxelles.

"Cela ne répondait pas aux ambitions, ni aux aspirations et besoins de nos interlocuteurs (…) Nous sommes passés donc de simplement travailler pour l'Afrique à travailler avec l'Afrique", a ajouté Mme Mogherini. 

A ses yeux, il s'agit désormais de l’un des plus solides partenariats de l’UE.

"Nos amis africains proposent des solutions africaines aux problèmes africains. Nous mettons notre force, ainsi que nos ressources, derrière leurs solutions", a assuré la haute représentante de l’UE.

Elle a cité le soutien européen à l’initiative G5 Sahel et sa force militaire commune, qui s’inscrit dans la même logique sous-tendant le plan d’investissement externe de l’UE, "le plus vaste programme d’investissement jamais réalisé pour l’Afrique", ou encore le Sommet d’Abidjan (5ème Sommet Union africaine – UE) de 2017.

Ce sommet avait fixé les priorités communes pour le partenariat UE-Afrique dans quatre domaines stratégiques: "perspectives économiques pour les jeunes", "paix et sécurité", "mobilité et migration" et "coopération sur la gouvernance".