La FIFA diffusera gratuitement des matchs africains de qualification pour la Coupe du monde 2022

La FIFA diffusera gratuitement des matchs africains de qualification pour la Coupe du monde 2022

Rédigé le 04/09/2019
MAP


Zurich - La FIFA a annoncé mardi qu'elle diffusera en direct et gratuitement plusieurs matchs du premier tour des qualifications africaines pour la Coupe du monde 2022 sur son site web et sa chaîne YouTube.

"La mise en place de ce service destiné à un public mondial constitue une preuve supplémentaire de la transformation numérique amorcée par la FIFA, ainsi que de sa volonté de soutenir le développement du football en Afrique et de conquérir de nouveaux supporters", indique un communiqué de l'instance mondiale de football.

A travers "cette initiative sans précédent", la FIFA "aspire à offrir à tous les supporters, en Afrique comme dans le monde entier, un accès inédit aux qualifications de la CAF".

Le premier tour de la compétition préliminaire de la zone Afrique pour la Coupe du Monde qui débutera cette semaine mettra aux prises 28 équipes qui se disputeront 14 billets pour la phase de groupes. Elles y rejoindront les 26 nations les mieux classées du continent. 

Le programme prévoit notamment une rencontre entre deux pays présents lors de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF 2019, le Burundi et la Tanzanie, et un duel entre deux voisins d’Afrique de l’ouest, le Liberia et le Sierra Leone.

Les qualifications africaines "réservent généralement leur lot de surprises et de matches inoubliables. Quatre des cinq équipes africaines présentes lors d’Allemagne 2006 y avaient connu leur baptême du feu en phase finale", souligne la FIFA, rappelant que "nombre de grands footballeurs - anciens comme actuels - sont issus de l’intarissable vivier africain".

La FIFA a annoncé que les nouvelles émissions mondiales commenceraient mercredi dans les matches du premier tour impliquant 28 équipes africaines la se

maine prochaine, précisant que 54 fédérations nationales africaines de football ont accepté de lui céder le contrôle central de leurs droits de diffusion.

L'instance mondiale de football estime que cette "initiative phare" en matière de radiodiffusion donnerait aux "fans d'Afrique et du monde entier un accès sans précédent aux qualifications africaines".