Le palmier dattier dans 14 pays arabes inscrit sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l'Unesco

Le palmier dattier dans 14 pays arabes inscrit sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l'Unesco

Rédigé le 12/12/2019
TAP


Tunis - Le palmier dattier est inscrit sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), annonce mercredi le ministère des Affaires Culturelles. 

Le dossier de candidature commun englobant 14 pays arabes est retenu au cours de la réunion annuelle du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel tenue du 9 au 14 décembre à Bogota (Colombie). Le ministère indique que la Tunisie estreprésentée à cette réunion par Imed Bensoula de l’Institut national du Patrimoine (INP) et Ghazi Ghrairi, Ambassadeur permanent de la Tunisie auprès de l'UNESCO.

Selon un document de l’Unesco disponible sur internet, "Bahreïn, l’Égypte, l’Iraq, la Jordanie, le Koweït, la Mauritanie, le Maroc, Oman, la Palestine, l’Arabie saoudite, le Soudan, la Tunisie, les Émirats arabes unis et le Yémen ont proposé la candidature des connaissances, savoir-faire, traditions et pratiques associés au palmier dattier pour inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité".

Le comité annonce sa décision "d’inscrire les connaissances, savoir-faire, traditions et pratiques associés au palmier dattier sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité". Il félicite "les quatorze États parties pour cette initiative exemplaire de collaboration régionale entre des pays partageant un patrimoine culturel similaire, en reconnaissant la complexité de cette démarche et son importance pour la région arabe".

Le même document précise que "dans tous les États parties soumissionnaires, l’élément a été inclus dans un inventaire, une liste ou un registre du patrimoine culturel immatériel national entre 2009 et 2018. Les ministères de la culture, les départements culturels et des instituts et agences dédiés sont chargés de gérer et de mettre à jour les inventaires".

Le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, composé des représentants de 24 États parties à la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (2003), se réunit une fois par an. Il assure le suivi de la mise en œuvre de cet instrument juridique ratifié par 178 États. 

Les connaissances, savoir-faire, traditions et pratiques associés au palmier dattier étaient parmi 41 candidatures en 2019 à la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité examinées par le comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.